Comment apaiser rapidement vos enfants avec la Méditation ?

Eline Snel est thérapeute et elle a mis au point une méthode de méditation pour enfants qui a fait le tour du monde. Son livre Calme et Attentif comme une grenouille est devenu N1 des ventes de méditation pour les enfants dans le monde. En voici les points clefs…

Pourquoi mettre ses enfants à la méditation ?

La pleine conscience c’est apprendre à être là, présent à ce qui est, sans jugement ni pensées. Être en pleine conscience permet de rester présent au monde et d’économiser son énergie. Le comportement change, envers soi-même et envers les autres. La méditation de pleine conscience permet de se connecter à ses ressentis, à sortir de sa tête et à être présent à ce que l’on vit, dans l’instant. Cette méditation est la plus répandue de nos jours. Elle répond aux attentes des parents et des enfants en recherche de calme. En s’exerçant à être attentif enfant, ils pourront une fois adulte de sortir du mode pilote automatique et se reconnecter à l’instant présent plus rapidement et plus efficacement. Leur niveau de stress chutera, leur niveau d’anxiété – en revenant à leur corps par exemple – sera également réduit. Nous pouvons les aider à pratiquer la méditation à partir de 4 ans. Egalement tous les enfants hyperactifs, dyslexiques, voire autistes peuvent se prêter aux exercices, sans que la méditation ne soit le remède à leur trouble. Néanmoins, cela leur apprendra à gérer leur envie de toujours bouger par exemple, les orages dans leur tête ou encore leur impulsivité.

Comment les aider à focaliser leur attention?

Tout comme les adultes, un des 1ers apprentissages de la méditation pour les enfants est l’attention portée à la respiration. En dirigeant son attention sur la respiration, on devient automatiquement présent à l’instant et on accroît sa concentration. Cette connexion, permet de détecter ses états internes : inquiétude, joie, tristesse, calme, énervement,…la respiration est l’indicateur magique de ses ressentis.

Eline Snel incite les parents – lors de moments de tension par exemple – à aider leurs enfants à porter leur attention sur leur respiration. C’est comme un point d’ancrage auquel l’enfant va pouvoir se raccrocher dans la difficulté. Se concentrer sur la respiration va ainsi lui donner confiance en lui, car il va apprendre que quelques soient les difficultés extérieures, il pourra toujours revenir à sa respiration et compter sur lui-même.

Vous pourrez ainsi proposer à vos enfants l’exercice ludique de la grenouille qui consiste à imiter une grenouille dans sa posture intérieure calme et tranquille, en observant ce qui se passe autour de soi et en restant focalisé sur respiration. Cet exercice imagé permet de développer chez les enfants, calme et attention. Cet exercice a été testé dans plusieurs écoles, notamment avant des évaluations en classe. Il a été notamment observé que les enfants étaient plus posés, plus concentrés et terminaient plus rapidement leurs travaux dans le silence.

 Comment les aider à revenir dans leur corps ?

Après la respiration, revenir dans son corps est également un moyen pour revenir dans l’instant présent. Pour peu qu’on apprenne à écouter son corps, il peut nous dire beaucoup de choses : il réagit aux émotions, aux idées agréables, aux pensées et aux ruminations. Ces signaux sont d’excellents indicateurs pour nous renseigner sur nos besoins et nos limites. Souvent, nous passons outre, car notre tête reprend le dessus ce qui nous bloque son accès, un accès souvent bien précieux pour naviguer dans la vie. Eline Snel nous invite à aider nos enfants à se reconnecter à leur corps avec des exercices ludiques.

Vous pourrez ainsi proposer à vos enfants l’exercice de l’étirement : en les faisant s’étirer comme s’ils allaient toucher le plafond, les enfants prennent conscience de leur corps et de leurs limites. Ils pourront ensuite tapoter les différentes parties de leur corps pour les revigorer et en prendre également conscience.

Comment les aider à gérer leurs émotions désagréables ?

Les émotions désagréables agitent notre monde intérieur. A l’image d’une étendue d’eau, nos émotions peuvent agiter cette étendue: simple vent, véritable tempête, l’auteure nous propose de nous aider à reconnecter nos enfants à leur météo intérieure.

L’exercice de consultation de sa météo intérieure permet à l’enfant de décrypter ce qui se passe en lui, les yeux fermés. Le parent va le guider en lui posant des questions : « Quel temps fait-il à l’intérieur ? », « Qu’est-ce-que tu observes? ». Une fois que l’enfant a réussi à donner sa météo intérieure, le parent l’invite à observer ce qui s’y passe, sans juger ni résister. L’enfant va ainsi observer ses émotions négatives jusqu’à ce que le soleil ressorte, avec bienveillance et curiosité. Certains enfants pourront également dessiner cette météo intérieure, si cela est plus facile pour eux.

Comment les aider à gérer leurs pensées ?

Comme l’adulte, l’enfant est en prise avec des ruminations dès lors que les choses sont différentes de ce qu’il veut. Eline Snel aide les enfants, par le biais des parents, à clarifier ce qui se passe dans la tête: ces petites voix que les enfants entendent à l’intérieur de leur tête. Ces petites voix n’arrêtent pas de parler, comme un conteur et elles se mêlent de tout !! Elles donnent leur avis sur tout, sur le monde, sur les copains, sur vos vêtements,…Elles concernent le passé, le présent et le futur…En fait, ces pensées sont produites par la fabrique à idées !!

Un des exercices consiste à jouer avec un chronomètre à arrêter ses pensées ! En fait, l’enfant va comprendre qu’il ne peut pas les arrêter. Par contre, le parent peut apprendre l’enfant à ne pas croire à toutes ses pensées. Lorsqu’il comprend qu’il n’est pas obligé de toutes les suivre, l’enfant trouve un certain apaisement !


Points à retenir

  • La pleine conscience apprend aux enfants à rester dans l’instant présent.
  • On peut aider ses enfants à revenir au présent en portant son attention sur sa respiration
  • La prise de conscience du corps aide également l’enfant à sortir de sa tête et à revenir à la réalité.
  • La météo intérieure est d’un grand secours pour aider son enfant à comprendre ce qui se passe en lui
  • La gestion de la fabrique à idées aide l’enfant à prendre du recul sur ses pensées.

Mon avis sur le livre..

FACILITE un RETOUR au CALME INTERIEUR? (4 / 5)

Ce livre est idéal pour aider vos enfants à pratiquer la méditation, par des exercices ludiques de maintien de l’attention. Le livre est plein d’exercices à intégrer facilement dans votre quotidien. Vous allez adorer pratiquer avec vos enfants !! Le livre s’accompagne d’un CD MP3 avec des méditations pour enfants. Un petit bijoux à s’offrir de toutes urgence, pour son bien et celui de sa petite famille.

Article précédent : « 4 Secrets pour améliorer ma pratique de la méditation, jour après jour »

Abonnez-vous au BLOG pour recevoir toutes les actualités de Back to Relaxation et recevez mon Pack Gratuit ANTI-STRESS !