4 Secrets pour améliorer ma pratique de la méditation, jour après jour

Cet article va vous aider à améliorer votre pratique de la méditation, jour après jour.

La pratique de la méditation, surtout au début, est rarement quotidienne:
selon les moments de la vie on s’y met, on arrête, on s’y remet, ..jusqu’à ce que l’on réalise que l’on ne peut plus s’en passer… J’ai l’immense plaisir aujourd’hui de partager avec vous mon livre de chevet qui me suit depuis des années Méditer Jour après Jour de Christophe André. Voici ce que j’ai retenu des leçons clefs de ce livre, en espérant que mon résumé de ce livre, vous donnera l’envie de faire de ce chef-d’oeuvre, une petite lumière que vous garderez auprès de vous, sur le chemin de votre vie et auprès de vos méditations quotidiennes.

Méditer : le secret des postures intérieures

Méditer c’est s’installer au calme et accueillir tout ce qui vient : le vide, celui de l’action, le plein, celui du bavardage incessant de nos pensées, et puis le manque, celui des choses à faire. Après un moment, arrive l’apaisement. Pour méditer, il va falloir laisser s’apaiser cette « rumeur » du mental. Mais pour cela il va falloir rester silencieux, sans rien attendre, sans rien juger, en laissant être et en laissant venir.

Mais méditer, c’est aussi 4 postures intérieures clefs qui vont faciliter l’accès au silence intérieur. Voici ces 4 postures, 4 secrets précieux…

1er secret : j’apprends à m’immerger dans l’instant présent

Méditer c’est s’immerger dans l’instant présent pour élargir sa conscience. Nous expérimentons tous au quotidien un rétrécissement de notre conscience lorsque nous sommes focalisés sur un sujet précis. Comment pouvons-nous apprendre à élargir notre conscience pour ne plus vivre comme des automates ?

Méditer en pleine conscience, c’est choisir de mettre volontairement notre attention sur les trésors que recèle L’INSTANT PRESENT. On évite ainsi, un instant, de tomber dans la piège du passé qui ne reviendra plus et dans celui de l’avenir qui n’est pas encore là.

On peut également, se rendre présent à SA RESPIRATION, sans chercher à la modifier, mais juste en l’accueillant dans nos moments joyeux, comme dans nos moments malheureux. Respirer « pour ne pas se faire engloutir » écrit Christophe André, comme un ami à qui l’on demanderait « d’être à nos cotés pour affronter l’épreuve ou la difficulté« .

Revenir à l’instant présent peut également se faire par une prise de conscience de SON CORPS. Le réhabiter en passant en revue nos sensations « en nous endormant, en nous réveillant« . L’observer et accueillir tout ce qui vient, sans juger ni mettre d’étiquettes.

LES SONS sont aussi une merveilleuse manière également de nous faire revenir dans l’instant présent, qu’ils soient agréables ou pas, juste « prendre les sons pour ce qu’ils sont« . Et tenter justement d’éviter de tomber dans ces automatismes de pensées ou d’émotions qui se déclenchent systématiquement à l’arrivée d’un son, mais aussi apprendre à savourer les silences, lorsqu’il y en a.

L’instant présent est tellement riche que l’on peut même dans sa pratique de la méditation, élargir sa conscience à SES PENSEES, en marquant un temps de pause et en les observant avant qu’elles ne se « replacent au centre de notre attention, comme des enfants capricieux« . Quelle liberté extraordinaire que de décider, en pleine conscience, de ne pas suivre telle ou telle pensée !

Et puis, pourquoi ne pas également élargir notre conscience à NOS EMOTIONS ? Lorsque nous sommes tristes, apeurés, en colère, au lieu de vite passer à autre chose pour se libérer de cette tension, on peut également entrer en soi et accueillir ce tumulte intérieur, « sans chercher à modifier ce que je ressens. Juste me rendre présent« .

L’ATTENTION est finalement au coeur de la pratique de la méditation de pleine conscience. Revenir sans cesse sur l’objet choisi d’attention va nous demander un effort. C’est justement dans ces aller-retours que l’on va muscler notre capacité attentionnelle et que l’on va gagner en liberté intérieure pour ne plus faire qu’exister ici et maintenant. « Prendre juste conscience que nous sommes là, vivants« 

2ème Secret : j’apprends à faire de la méditation une philosophie quotidienne

Méditer c’est adopter une philosophie quotidienne, celle de vivre avec les yeux de l’esprit grand ouverts…Comment pouvons-nous faire cela au quotidien ?

Souvent, nous attendons malgré nous des événements uniques voire extraordinaires pour illuminer notre quotidien, alors que dans tout ce qui est ORDINAIRE, nous avons largement matière à nous laisser toucher et émouvoir. Pour cela, il vous faudra vouloir (1) vous ouvrir aux petites perles de vie placées sur vos chemins, permettre (2) à ces instants de se frayer un chemin dans vos pensées et vos soucis, et enfin le faire (3) en ouvrant les yeux à ce qui vous entoure !!

La contemplation des objets du quotidien est en soi un merveilleux exercice pour VOIR L’INVISIBLE : un objet du quotidien par exemple devant vous porte en lui silencieusement toute cette chaine de personnes qui ont lui a permis de prendre vie et d’exister…cette prise de conscience nous ramène inéluctablement à la chance que l’on a d’être vivant et conscient.

Notre monde actuel est tellement plein de sollicitations que l’on peut sans effort passer des journées entière happé par la télévision, la radio, les écrans,…c’est pour cette raison qu’il faut faire de la place à L’IMPORTANT et AU SILENCE dans nos vies : « nourriture indispensable » selon Christophe André, parce que « s’en priver trop longtemps, nous rend tout doucement malades« .

Combien de fois dans nos journées sommes-nous présents à ce que vous faisons? Nous agissons souvent par automatismes. AGIR ? NE PAS AGIR ? Telle est la question que nous devrions nous poser avant de nous immerger dans l’action, « le temps de quelques respirations en pleine conscience« .

Vivre avec les yeux de l’esprit grand ouvert, c’est aussi remettre en question son fonctionnement. AFÛTER son ESPRIT, c’est un travail au quotidien qui nous permettra de rester pleinement conscient de ces automatismes et de les remettre, parfois, en question.

COMPRENDRE et ACCEPTER CE QUI EST nous permet de rester plus calme face aux difficultés de la vie, celles que nous ne pouvons ni changer, ni influencer. Nous pouvons travailler cela au quotidien dans nos petits agacements, pour s’entraîner face aux plus grandes difficultés, le jour où elles surviendront. Comment ? En respirant et en constatant ensuite « que c’est déjà là« …et s’y entraîner chaque jour, parce que la compréhension à elle seule ne suffira pas.

3ème Secret : j’utilise mes apprentissages pour traverser les tempêtes de la vie

Méditer permet aussi de traverser les tempêtes de la vie. Voyons cela de plus près…

Une des grandes causes de nos souffrances mentales est justement le manque de conscience. Nous avons cette fâcheuse tendance à déformer la réalité et à croire dur comme fer que cela est la réalité. On rumine, on cogite, ça tourne en boucle encore et encore,… »Parfois, on a beau savoir que l’on se fait du mal, on ne peut se détacher de nos obsessions et ruminations » nous dit-il. A cela, une solution : élargir sa conscience à ce qui est, dans l’instant présent, pour ne pas laisser toute la place à cette souffrance, c’est cela SE LIBERER DE SES PRISONS MENTALES.

Le LÂCHER-PRISE peut également être d’une grande aide, non pas en fuyant le réel dans la distraction, mais bien en restant présent et en renonçant à contrôler ou encore à trouver une solution…et « faire confiance à ce qui va arriver« . On n’est pas passif, mais présent.

Lorsqu’on souffre beaucoup, on se coupe du monde et on y devient indifférent. Alors que pourtant, c’est ce même monde qui peut nous sauver et nous aider. RESTER PRESENT au MONDE, surtout dans la souffrance, nous permettra de rester en lien avec ce qui nous entoure. Car la souffrance est toujours accentuée lorsqu’on se recroqueville sur nous-mêmes. Certes, la soulagement n’arrivera pas tout de suite, mais à un moment « tout basculera et (la beauté du monde) nous sauvera » écrit Christophe André.

Parfois, la souffrance est telle que l’on doit se perdre dans l’action, sans plus penser, mais juste faire, pour s’anesthésier de cette souffrance insupportable. Dans ces moments, où on AVANCE, MÊME BLESSE, on cherche juste à survivre. Christophe André écrit à ce sujet: « Agir (…) parce qu’on ne peut rien faire d’autre et que, si on ne fait rien, on coule« .

Parfois, on se retrouve en position de faiblesse et d’impuissance. La méditation de pleine conscience va justement nous aider à tolérer ce désordre en nous y habituant, sans contrôle.
CONSENTIR au MYSTERE pour Christophe André, c’est justement s’habituer ainsi à la souffrance en nous permettant d’accepter que cela peut arriver.

La méditation de pleine conscience nous apprend également que le BONHEUR est étroitement lié au malheur. On peut ainsi assister, à le voir doucement émerger. Ephémère, il se savoure au hasard des surprises du quotidien, par petits bouts. On apprend ainsi progressivement à lui laisser de la place, à le préserver car c’est lui qui disparaît dans l’agitation du quotidien. Mais on apprendra également à se pas s’y accrocher…

4ème Secret : j’apprends à éprouver de la gratitude pour la vie

Ultime apport de la méditation dans nos vies : par un travail quotidien, on apprendra à contempler la vie, à éprouver de la gratitude et au final, à abolir les limites entre soi et le non-soi. Comment y parvenir ?

Idéalement, on devrait commencer et terminer ses journées par un moment de méditation en pleine conscience: mon souffle, mon corps, mes pensées, les sons, mes émotions…car méditer est un TRAVAIL quotidien sur soi.

Méditer serait-ce se couper du monde ? Bien au contraire, méditer c’est bien se relier à lui, en savourant notre vie et à vivre en pleine conscience, en étant « engagé en surface et détaché en profondeur » et en faisant « de notre mieux, en toute présence et en toute conscience » sans oublier de CONTEMPLER la vie.

Et puis, ne pas oublier que surtout, nous sommes des êtres de LIEN et d’AMOUR. La méditation nous permet également, en pleine conscience, de prendre le temps de ressentir cela et de faire vivre en nous l’amour, la gratitude, la sympathie, la bienveillance,…

Et enfin, comme un bouquet final dans ce livre, Christophe André nous explique que la méditation permet d’expérimenter la DISSOLUTION de SOI. Au bout d’un moment, lorsqu’on se connecte au monde, on devient son réceptacle et la limite entre soi et le « non-soi » semble s’évaporer subtilement. Il n’y a alors « plus de limites », mais « que des liens », but ultime de la méditation.


Points à retenir

  • 1er secret : j’apprends à m’immerger dans l’instant présent
  • 2ème Secret : j’apprends à faire de la méditation une philosophie quotidienne
  • 3ème Secret : j’utilise mes apprentissages pour traverser les tempêtes de la vie
  • 4ème Secret : j’apprends à éprouver de la gratitude pour la vie

Mon avis sur le livre..

Il est des livres qui sont de véritables chef-d’oeuvre. « Méditer jour après jour » en fait partie. Le texte est ponctué d’œuvres d’art où l’auteur nous invite à méditer et nous aide à prendre la mesure de cette pratique. Un CD Audio accompagne le livre et nous aide à méditer au quotidien. LE LIVRE de méditation à avoir, à lire et à relire.

FACILITE un RETOUR au CALME INTERIEUR? (5 / 5)

Article précédent : « Débutants : comment méditer efficacement 5 minutes par jour? »

Prochainement

Dans le prochain article, nous verrons « Comment aider mes enfants à méditer » avec le livre de « Calme et Attentif comme une grenouille« 

Abonnez-vous au BLOG en recevant le PACK GRATUIT (bannière à droite) pour être informé des actualités du blog.

Découvrez également sur le blog…

La Relaxothèque pour vous détendre tout de suite avec des séances de relaxation GRATUITES, dans des décors naturels magnifiques, sur des musiques & sons de la nature apaisants, pour vous régénérer et vous ressourcer, depuis votre écran.

Les Articles pour vous informer sur les meilleures techniques de relaxation :
Cohérence Cardiaque, ASMR, Méditation, Sophrologie. Je vous présente des livres d’auteurs réputés sur ces sujets afin que vous vous fassiez votre propre idée sur ces techniques et pour vous aider à choisir éventuellement, celle qui vous conviendrait le mieux.

Les E-Books d’Alex de Back to Relaxation pour approfondir vos techniques de relaxation préférées.

Mes Coachings pour vous reconnecter à votre calme intérieur et à votre plein potentiel.

La Boutique avec une sélection de mes produits de relaxation coup de coeur !!